top of page

APONÉVROSE-TISSU CONJONCTIF-FASCIA

Normalisation fasciale

Untitled

DESCRIPTION 

Tissu conjonctif très actif qui joue un rôle important dans l'économie du corps. Exerce une fonction de soutien et d'enveloppement pour les tissus et organes. Il s'étend sur toutes les parties de la structure anatomique formant les points d'attaches musculaires, les membranes de support, les attaches viscéro-ligamentaires, les enveloppes des vaisseaux sanguins et des nerfs, entremêlé et suspendu par ses points d'attaches à l'os de tel manière que l'intégrité de la structure osseuse détermine les tensions qui existent dans les différents plans. Et donc une connaissance précise des plans importants du fascia et de la façon dont il est attaché aux os et aux structures molles est primordial. C'est en général la douleur en plus de la raideur et de l'inconfort qui amène la personne chez le praticien, mais celles-ci peuvent être trompeur car la région que la personne considère comme la source de la douleur peut être différente du site réel d'irritation. Deux causes courantes de douleur myofascial sont le choc et la fatigue (généralement d'ordre professionnel et posturaux). 
Les tissus, superficiels et profonds doivent être absolument prises en compte, par un effleurage superficiel en direction du flux lymphatique, une légère pression sur les points sensibles à la palpation, une pression ferme, soutenue dans la direction de l'axe long des fibres contraintes qui se trouvent dans le fascia de la zone. Et enfin des spécialisations fasciales plus profondes et plus grave d'une façon satisfaisante par une traction alternée et une manipulation de libération. 
Les fascias ont tendance à se raccoucir après une période de grande activité suivie par une période d'inactivité donnant une structure dense, fibrosée. Avec l'âge qui progresse, les fascias deviennent plus épais et plus raide. Le fascia est champ d'activité de l'inflammation. 

Fascia: Fascia
bottom of page